Volume 4 - Numéro 2, 2011 - Gros Plan Sur Un Pays : La République Tchèque

La Formation Des Radiologues En République Tchèque

Auteur

Prof. Vlastimil Valek

Ancien président

du Comité d'accréditation en radiologie

Chef du service de radiologie, Hôpital universitaire de Brno

Brno-Bohunice


En République tchèque, actuellement, un radiologue effectue sa formation en cinq ans. La base des deux premières années comporte une première année de tronc commun, puis, en deuxième année, l’étude de la radiographie (six mois), de la radioscopie (deux mois) et de l’échographie (quatre mois).

 

Les trois années suivantes sont consacrées à des formations spécialisées :

• La première partie (12 mois) pour la formation au scanner ;

• La deuxième partie (24 mois) pour l’IRM (sept mois), les bases de la radiologie interventionnelle (deux mois), la sénologie dans son ensemble (trois mois), la medicine nucléaire (deux mois), et une formation dans un domaine spécifique (dix mois).

 

Les services obtiennent une accréditation soit pour l’ensemble du programme éducatif, soit pour l’une ou l’autre de ses composantes.

 

Actuellement la République tchèque compte huit faculties de médecine en lien avec dix départements de radiologie. Environ 30 nouveaux radiologues sont diplômés chaque année. Les études de troisième cycle (spécialisation), sont organises par l'Institut de formation médicale postdoctorale (IPME). Ce dernier, émanant du ministère de la Santé, comporte different départements de certification, dont un pour la radiologie.

 

Ce département organise – avec la Société de radiologie tchèque, et un service entièrement accrédité – la préparation obligatoire comprenant 200 heures d'enseignement théorique et le diploma proprement dit. L'examen a généralement lieu deux fois par an, au printemps et en automne, à Prague, dans les locaux de l'Institut et dure une journée entière. Il se compose d'un examen écrit, d’un examen pratique (interprétation d'images médicales) et de questions théoriques. Tout médecin diplômé doit commencer à travailler dans un service agréé.

 

Les membres du comité de certification sont employés pour une période de quatre ans par le ministre de la Santé, sur proposition de la Société savante de radiologie, de l'Institut de formation médicale postdoctorale (IPME), des Facultés de médecine et du Conseil de l’ordre des médecins tchèques. Le comité de certification est composé de cinq membres, et son président est le directeur du département de radiologie de l'IPME ou son représentant.

 

La Transformation Du Cursus De Spécialité

Avant de rejoindre l'Union européenne, la République tchèque avait un système d'études de spécialité en deux étapes. Chaque médecin devait valider un premier certificat qu’il préparait sur son lieu de travail, pendant trois ans. Celui qui voulait se spécialiser, poursuivre une carrière académique ou occupier des postes de direction devait valider un deuxième certificat.

 

Sa préparation durait également trois ans. Tout était organise par l'IPME, son département concerné et le comité de certi-fication. Il n'y avait ni service agréé, ni système d’internat ou de clinicat. Après ses études, un médecin travaillait dans un service et y restait le plus souvent jusqu'à sa retraite.

 

Ce système offrait une qualité de soins relativement élevée, même si elle dépendait beaucoup de l’exigence et des qualities des responsables du département de l'IPME concerné. Après avoir rejoint l'Union européenne, les modifications législatives ont abouti à la création du comité de certification cité plus haut. Une autre obligation est que le jeune radiologue diplômé commence par exercer son métier dans un department accrédité.

 

Des Accréditations Séparées En Radiologie Et En Médecine Nucléaire

Actuellement, la radiologie et la médecine nucléaire proposent des diplômes séparés. Toutefois, le socle de ces disciplines est commun et leurs champs vont progressivement fusionner. Auparavant la médecine nucléaire était considérée comme une qualification secondaire, obtenue après une première qualification en médecine interne.

 

Sur-Spécialisation Et Perspectives

Par ailleurs, trois cours de formation professionnelle continue permettent de valider des certifications supplémentaires, dans le cadre de la formation continue. Ils portent actuellement sur la radiologie interventionnelle, la radiologie pédiatrique et la neuroradiologie.

 

Leur préparation de déroule dans les services agréés et dure deux ans. Il est également possible (non seulement en radiologie mais aussi dans d'autres domaines) de recourir à la validation des acquis. Elle pourrait être une condition pour la neuroradiologie interventionnelle ou le PET-CT.

 

Si le comité d'accréditation et la société savante professionnelle préparent encore des modifications supplémentaires, elles sont plutôt mineures. Une discussion est en cours sur la repartition des accréditations : est-il préférable de tout centraliser ou plutôt de déléguer une accréditation partielle au plus grand nombre de services possible ? Reste la question non tranchée de conserver le rôle central de l'IPME comme organisateur et coordinateur des études supérieures ou de déléguer la certification, examens compris, aux facultés de médecine.


Print as PDF
AuteurProf. Vlastimil ValekAncien présidentdu Comité d'accréditation en radiologieChef du service de radiologie, Hôpitaluniversitaire de BrnoBrno-BohuniceE

No comment


Please login to leave a comment...