Volume 15, Issue 3/2013 - French

Editorial

Relever Ensemble Les Défis

 

L'année 2011 restera certainement longtemps dans nos mémoires ne serait-ce qu’à cause des turbulences qui ont affecté les marchés financiers et les budgets nationaux. Soumis aux mesures generalises de réduction des coûts dans presque tous les pays européens, les hôpitaux se sont vus constraints de réduire leurs dépenses ou de trouver de nouvelles sources de revenus. Les anciennes politiques ont dû laisser la place à de nouvelles priorités. Néanmoins, la qualité ne doit pourtant pas pâtir de ces circonstances et si elle ne peut augmenter, elle doit au moins rester à son plus haut niveau et survivre aux rivalités qui peuvent diviser les professionnels de santé.

 

Les gestionnaires hospitaliers européens sont confrontés à des challenges bien particuliers qui vont très certainement les poursuivre encore pendant quelques années. De telles circonstances ne sont jamais souhaitables, mais nous pensons que cette situation est aussi une chance pour l'AEDH car en ces temps troublés plus particulièrement encore, tout bon conseil vaut son pesant d'or. Le theme prévu pour le 24ème Congrès de l’AEDH qui se tiendra les 28 et 29 novembre 2013 à Luxembourg met justement l'accent sur ces challenges. Notre souscomité scientifique est très clair : tout changement profond à l'hôpital étant de la responsabilité de la direction, les directeurs d'hôpitaux innovants sont plus que jamais nécessaires. Les déficits budgétaires sont bien évidemment à éviter mais cependant, parallèlement à ces mesures prises pour assurer une réduction des coûts, il est fundamental de promouvoir et de maintenir la cohésion et la confiance dans la coopération avec tous les employés de l'hôpital.

 

Dans nos pays, les soins de santé sont un element essentiel permettant d’assurer la cohésion sociale, et les hôpitaux y jouent un rôle de premier plan. D'une part, dans les États membres, ils se portent garants des soins médicaux et infirmiers des personnes. D'autre part, ils représentent un facteur économique primordial dans nos économies nationales. Beaucoup de personnes sont à la fois directement et indirectement employées dans l'économie de la santé. Nous sommes donc tous appelés à préserver les conditions nécessaires pour que cette responsabilité soit prise dans nos pays en Europe, même si c'est une difficulté supplémentaire en période de crise financière. De plus, les divers changements fondamentaux et dont nous sommes témoins concernant la technologie, la communication, la démographie, ou les valeurs ont un retentissement profond sur les structures et les processus de l'offre de soins. Cette responsabilité multidimensionnelle du secteur de la santé pour les personnes et la société sera le sujet du 25ème congrès de l'AEDH qui se tiendra à Berlin les 11 et 12 novembre 2014.

 

Je tiens également à saisir cette occasion pour remercier sincèrement nos nombreux membres et les partenaires qui se dévouent au sein de l'AEDH. Avec le soutien et la contribution d'un grand nombre de nos collègues dans les hôpitaux européens, nous pouvons surmonter ces difficultés et avoir le regard tourné vers l'avenir. C’est une gageure que nous nous devons de relever également pour les patients.

 

Ce numéro de (E)Hospital vous présente de nombreux sujets intéressants parmi lesquels certains ont été écrits par nos collègues résidant en Autriche ou en Irlande du Nord. Cette fois-ci, le country focus s’intéresse au secteur de la santé en Bulgarie.

 

Heinz Kölking,

Président de l’AEDH


Print as PDF
Relever Ensemble Les Défis L'année 2011 restera certainement longtemps dans nos mémoires neserait-ce qu’à cause des turbulences qui ont affecté les ma

No comment


Please login to leave a comment...

Highlighted Products