Volume 10, Issue 4 / 2008 - French

Editorial

Optimisation De L’Efficacite

La mutation de nos sociétés se poursuit inexorablement. Tous les domaines de la vie en sont affectés. Ceci est particulièrement vrai pour le secteur des soins de santé. Les origines de ces changements, tout comme ses caractéristiques, sont multiples et variées.

 

D’un côté, les spécificités démographiques, le progrès médical et les attentes et exigencies des citoyens encouragent une augmentation du volume de prestations.

 

A cela s’opposent des ressources limitées au niveau des assurances solidaires et du budget de l’état ainsi qu’une main d’oeuvre qua lifiée en quantités toujours plus limitées.

 

Assurer l’avenir des soins de santé dans ce contexte tendu est un énorme défi pour toute économie nationale et donc pour l’Europe entière. Si nous voulons éviter le rationnement et donc offrir un accès libre aux services de santé à tous les citoyens, nous sommes tous appelés à garantir une efficacité et une efficience maximales, mais aussi une qualité irreproachable de nos structures, procédures et résultats.

 

La privatisation des hôpitaux est considérée comme un point d’attaque de cette stratégie. Elle sous-entend que les attentes des investisseurs en termes de taux de rendement maximalisent et stimulent les reductions de coûts et l’augmentation des revenus, ce qui doit entraîner un regain d’efficacité et d’efficience.

 

Cette édition d’Hospital se focalise sur ce theme vu de différents angles et éclaire les spécificités du marché de la santé, qui se différencie clairement des autres marchés de services et de biens. Il faut également faire de la place à la these selon laquelle il y a d’autres mécanismes que le taux de rendement pour arriver à augmenter l’efficience et améliorer l’efficacité. Il y en a de parfaits exemples aussi bien dans les hôpitaux privés à but non lucratif que dans les hôpitaux publics. Notre association européenne va se consacrer de façon intensive à ce thème dans les mois qui viennent.

 

En rapport direct avec le contexte de tension qui vient d’être décrit se posent de nombreuses questions éthiques. Cette constatation vaut autant pour sa dimension sociétale qu’individuelle. Elle affecte également et de façon grandissante la gestion hospitalière, qui doit con ti nuellement maintenir un équilibre entre les principes éthiques et les exigences économiques. On voit souvent dans cet équilibre une contradiction, même si ce n’est pas nécessairement le cas. L’économie ne doit pas être une fin en soi, ses outils doivent plutôt permettre d’atteindre un objectif (la quantité et la qualité) avec le moins de dépenses possible (sans gaspillage!).

 

Ces questions et beaucoup d’autres seront abordées lors de notre prochain congrès européen de l’AEDH à Graz. Ce sont des questions essentielles pour la gestion des hôpitaux et donc une base solide pour des soins de santé efficaces, efficients et d’une qualité supérieure. Nous avons hâte d’être à Graz et de vous y voir!

 

Heinz Kölking

Vice-Président de l’AEDH


Print as PDF
OptimisationDe L’EfficaciteLamutation de nos sociétés se poursuit inexorablement. Tous les domaines de lavie en sont affectés. Ceci est particulièrement vr

No comment


Please login to leave a comment...

Highlighted Products