Volume 3 - Numéro 2, 2010 - Éditorial

Téléradiologie

Auteur

Professseur

Jean-Pierre Pruvo

Secrétaire general de la Société Française

de Radiologie

[email protected]

 

L’organisation de l’Imagerie medicale en France concerne en premier les patients et bien sur les radiologues. La volonte du Conseil professionnel de radiologie est de faire evoluer l’organisation de la radiologie impliquant les radiologues et les manipulateurs, tout en ameliorant la qualite des soins.

 

Les Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) sont des outils extraordinaires qui doivent etre mis au service des patients. En 2010, le Conseil professionnel de radiologie a defini un ≪ plan pour l’imagerie en 10 mesures ≫ constituant des grands objectifs a atteindre. Deux de ces mesures concernent les TIC : ne nous y trompons pas, tous les radiologues souhaitent leur developpement, mais ce developpement doit etre rationnel, responsible et au service du patient. Le point n°3 du plan pour l’imagerie est de ≪ soutenir l’installation des systemes d’information, d’archivage et de partage des images assurant la mise en reseau des acteurs de soins ≫, en premier lieu pour que les radiologues du territoire forment des equipes pluridisciplinaires. Le point n°4 est de, ≪ Dans le cadre du developpement de l’e-sante, deployer la teleradiologie pour garantir aux patients un acte d’imagerie medicalise 24 h/24 sur l’ensemble du territoire ≫.

 

Le Conseil professionnel de radiologie souhaite travailler avec tous les professionnels de santé pour la mise en oeuvre de la teleradiologie, organisation medicale soumise aux regles de bonnes pratiques qui ont ete definies avec le Conseil national de l’Ordre des medecins et qui ont ete precisees par le groupe de travail Teleradiologie de la Societe Francaise de Radiologie dans plusieurs documents.

 

Ce plan pour l’imagerie necessite la cooperation des professionnels de sante. Les radiologues publics et les radiologues liberaux ont decide d’un projet professionnel commun mutualisant leurs competences et leurs plateaux techniques. La teleradiologie est indispensable a la reussite de ces cooperations qui doivent permettre de mieux s’organiser et d’absorber le ≪ choc ≫ demographique des annees a venir : ce projet professionnel commun pourra prendre la forme d’un Pole Sectoriel d’Imagerie Medicale (POSIM). Le projet medical du POSIM doit guider son fonctionnement et son organisation : radiologues, manipulateurs, equipement et TIC.

 

Nul doute que ce numero d’IMAGING Management permettra a tous les acteurs de la telesante, industriels, institutionnels, chefs d’entreprise, directeurs d’hopitaux, etc. De mieux comprendre les preoccupations des radiologues qui souhaitent que les TIC soient mises en oeuvre pour le patient et pour une medecine de qualite avant tout.


Print as PDF
AuteurProfessseurJean-Pierre PruvoSecrétaire general de la Société Françaisede [email protected] L’organisation de l’Imageriemedicale en

No comment


Please login to leave a comment...