Imaging Management, Volume 3 - Numéro 2, 2010

Organiser La Téléradiologie : l’Action Du Groupe SFR-Téléradiologie

Auteur

Prof. alain rahmouni

Secrétaire general adjoint de la SFR

Responsable du groupe de

travail Téléradiologie du g4

[email protected]

 

Du fait des progres de l’imagerie et des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) incluant les normes de communication, les obstacles technologiques a la teletransmission d’images n’existent plus. Il est essential de savoir comment nos organisations peuvent integrer ces TIC dans l’interet du patient : c’est ainsi que depuis 2005, le Guide du Bon Usage de la Teleradiologie est devenu le texte de reference du deploiement de la teleradiologie. Le groupe SFR-Teleradiologie a ete cree en avril 2009.

 

Réfléchir Au Rôle Du Radiologue

La teletransmission d’images doit permettre de mieux traiter les patients, mais peut aussi aboutir a des dysfonctionnements. Le role de la Societe Francaise de Radiologie (SFR) est de promouvoir les bonnes pratiques incluant les innovations et donc aussi d’eviter les moins bonnes ! Teletransmettre des images nous fait reflechir au role du radiologue et penser a ce qui peut apparaitre comme des paradoxes : la teleradiologie eloigne geographiquement le radiologue de son patient alors que le patient a de plus en plus besoin de dialoguer avec son medecin radiologue. La teletransmission d’images pourrait etre utilisee pour maintenir des sites de radiologie sans radiologue mais devrait etre utilisee en soutien a des equipes isolees ou de petite taille dont l’existence est justifiee dans l’organisation regionale des soins.

 

Dans les cabinets ou services de radiologie, le chemin du patient est organise selon des processus incluant la de- mande d’examen, la validation de la demande, l’accueil, l’information et le consentement a realiser l’acte d’imagerie, la securite du patient (hygiene et vigilances). Les medecins radiologues sont responsables de cette organisation et de la prise en charge du patient. Segmenter ces processus, voire les autonomiser et donc diluer la responsabilite medicale du radiologue est un risque ou une tentation : une demande par A, une validation par B, une technique realisee par C, une securite assuree par D, un compte rendu realise par E, un archivage d’images par F, une gestion des comptes rendus par G, chaque etape du processus aurait un responsable independant et geographiquement delocalise grace aux TIC. Dans cette situation extreme (a l’image de certaines organisations industrielles), l’acte medical radiologique n’existerait plus, les responsabilites seraient diluees et le role du radiologue reduit au mieux a un lecteur d’images.

 

Les Objectifs Du Groupe SFr-Téléradiologie

Dans ce contexte, les objectifs ayant preside a la formation de ce groupe SFR ont ete d’une part de faire partager les experiences actuelles, leurs avantages et leurs limites, communiqué aupres des institutionnels et des differents intervenants, et travailler en lien avec l’ensemble des acteurs jusqu’au niveau europeen sur toutes les facettes de la teleradiologie. Aucun des membres du groupe n’avait de conflit d’interet.

 

Le premier objectif du groupe a ete d’auditionner nos collegues radiologues impliques dans des experiences de tele radiologie. Ce travail d’audition est maintenant disponible sur le site de la SFR (http://www.sfrnet.org) sous forme d’un document instructif, riche d’enseignement et d’idees et disponible pour tous. La charte de teleradiologie issue aussi de toutes ces experiences est un condense des bonnes organisations a promouvoir (voir encart en page 9). Le texte teleexpertise (voir encart en page 8) est le resultat d’un travail de synthese. Le cahier des charges de la convention medicale de teleradiologie (http://www.sfrnet.org) doit pouvoir aider chacun d’entre nous dans ce domaine.

 

Ses Actions

Les membres du groupe se sont aussi mobilises pour participer a de nombreux colloques ou la voix des radiologues etait entendue, et nous l’esperons, appreciee. Le groupe e-Health de l’ESR (European Society of Radiology) a beneficie des reflexions des radiologues francais. Ils etaient aussi presents au cours de la seance commune avec la Commission europeenne en charge de la directive telemedecine, lors du Congres europeen de radiologie (ECR) en 2010.

 

Aux JFR, des communications sur les travaux du groupe teleradiologie ont lieu chaque annee. En 2010, les séances seront communes avec le groupe SFR-Management et le groupe SFR-Urgences. Il faut noter que ≪ Teleradiologie et Urgences ≫ fait l’objet d’une reflexion avec la Societe Francaise de Medecine d’Urgence (SFMU) ; une session commune a ete organisee en 2009 et une autre est prevue en 2011 au congres de la SFMU.

 

Les membres du groupe SFR-Teleradiologie se sont impliques, en soutien du Conseil Professionnel de Radiologie/G4, lors des debats Telemedecine de la loi ≪ Hopital, patients, sante, territoires ≫ (HPST), et les rapports sur la telemedicine (Simon-Acker et Lasbordes) ont reference nos travaux ; les contacts avec les institutionnels concernant la redaction du decret telemedecine suite a la loi HPST sont multiples… ce decret n’est toujours pas paru. Une convention sur la bonne pratique de la teleradiologie devrait lier a terme la Haute Autorite de Sante (HAS) et la SFR.

 

L’organisation territoriale ou regionale de la teleradiologie apparait de plus en plus comme la garante d’une bonne pratique. Les recommandations du groupe SFR Teleradiologie qui ont inspire les actions du G4 national devraient etre declinees en region par les G4 regionaux G4R (voir encart ci-dessous). C’est par une organisation regionale que les bonnes pratiques de teleradiologie pourront etre encouragees et, nous l’esperons, valorisees. Certaines deviances, et en particulier certains appels d’offres realises par des directeurs d’hopitaux, montrent que les risqué de ≪ demedicalisation ≫ sont toujours presents et ne pourront etre surmontes que par une implication forte de tous les radiologues dans l’organisation des soins de leur territoire et de leur region.


Print as PDF
AuteurProf. alain rahmouniSecrétaire general adjoint de la SFRResponsable du groupe detravail Téléradiologie du [email protected] Du fait des pro

No comment


Please login to leave a comment...