Volume 15, Issue 1, 2013 - French

AEDH News

L’AEDH DEVIENT PARTENAIRE AFIN D’ASSURER LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP ET DES COMPÉ- TENCES MANAGÉRIALES À UN NIVEAU INTERNATIONAL


S'appuyant sur les objectifs stratégiques de l'OMS prévoyant de développer les compétences managériales, la Fédération Internationale des Hôpitaux (International Hospital Federation, IHF) a proposé de soutenir les bases du leadership et les compétences managériales des gestionnaires de la santé à un niveau international. À cette fin, elle a établi un partenariat avec les organismes suivants :

  • Organisation panaméricaine de la santé (OPS)
  • American College of Healthcare Executives (ACHE)
  • Association européenne des directeurs d'hôpitaux (AEDH)
  • Jamaica Association of Health Service Executives (JAHSE)
  • Taiwan College of Healthcare Executives
  • Collège canadien des leaders en santé
  • Australasian College of Health Management Service
  • Management Sciences for Health (MSH)
  • National Health System Leadership programme (NHS/IHM)


Un atelier de deux jours a eu lieu les 29 et 30 Janvier 2013 au siège de l'OPS à Washington DC. Il réunissait 14 délégués des organisations participantes. C’est Mme Lucy Nugent, membre du souscomité scientifique de l’AEDH et secrétaire honorifique de « Health Management Institute Ireland » qui a représenté l'association européenne.


Les objectifs fixés étaient les suivants :

  1. développer une charte définissant les grandes lignes et les intentions du groupe de collaboration ;
  2. parvenir à un accord minimal sur les compétences de base nécessaires pour les cadres et les gestionnaires d’un établissement de santé ;
  3. élaborer un plan – comprenant les différentes étapes du développement, de débutant à expert – pour évaluer « la pratique dans la réalité » ;
  4. créer un processus d'évaluation : comment et par qui les compétences doivent-elles être évaluées ;
  5. quel devrait être le rôle respectif de chaque association ?


Une sélection des outils de compétences couramment utilisés est actuellement soumise à un examen approfondi et des discussions sont organisées concernant les compétences requises à l’ACHE, au MSH, Canadian LEADS et Australian LEADS (adapté du modèle canadien) ainsi qu’au NHS. L’accord qui a été conclu sur les compétences de base les place dans l'ordre de priorité suivant :

  1. le leadership ;
  2. la responsabilité professionnelle et sociale ;
  3. les connaissances en matière de santé et d'environnement des soins de santé ;
  4. la gestion de la communication et des relations ;
  5. les compétences et les connaissances en affaires.


Tout en reconnaissant qu’une formation de base procurant les compétences essentielles est indispensable pour l’acquisition et le développement de « la capacité de la connaissance » et de la compétence, on préconise une période d'apprentissage au sein d’une structure hospitalière avant de soumettre la personne à une évaluation. L’ACHE, par exemple, demande aux gestionnaires de travailler pendant une période au moins égale à deux ans avant de les évaluer. La question de la validation d'un outil nécessite un examen plus approfondi, car tous les outils existants d’évaluation semblent n’être que trop empiriques. Il peut être nécessaire que chaque pays puisse définir et éventuellement élargir le cadre de compétences requis, mais un sous-ensemble de base serait déterminé avec possibilité d’une reconnaissance mutuelle.


Des discussions ont eu lieu pour savoir si ces compétences pourraient être approuvées par l'OMS mais cela prend un temps considérable (2 à 5 ans). Il a été décidé de créer un « chapitre IHF », c’est à dire un groupe thématique travaillant sur cette difficulté particulière et sur son calendrier – l’IHF a signé un protocole d'accord avec l'OMS et est bien placée pour progresser par la suite avec elle.

Les prochaines étapes

Les prochaines étapes de ce processus de collaboration comprennent :

  • un site Web du projet (en utilisant le logiciel Basecamp) : il sera implémenté pour permettre des discussions en ligne et le téléchargement des documents en cours d’élaboration et du matériel de référence – indispensable pour gérer la logistique au vu de la répartition géographique des participants ;
  • des termes de référence par chapitre : ils devront être rédigés et distribués ;
  • « Management Sciences for Health » et l’« Organisation panaméricaine de la santé » pourront identifier les organisations ou associations pouvant représenter l'Afrique ;
  • des sous-groupes : ils seront mis en place pour travailler sur les principes de la Charte, les documents relatifs aux compétences, et la session de la conférence d'Oslo – un programme de 90 minutes est prévu pour donner des exemples de cadres de compétences et obtenir un retour sur le document présenté ;
  • la prochaine réunion se tiendra pendant le congrès IHF, à Oslo, en Juin 2013.


Print as PDF
L’AEDH DEVIENT PARTENAIRE AFIN D’ASSURER LE DÉVELOPPEMENT DU LEADERSHIP ET DES COMPÉ- TENCES MANAGÉRIALES À UN NIVEAU INTERNATIONALS'appuyant sur les objec

No comment


Please login to leave a comment...

Highlighted Products