Volume 2 - Numéro 2 / 2009 - Gros Plan Sur Un Pays : La Radiologie En Belgique

D’Excellents Internes En Radiologie Grâce Au E-learning

Auteur

Prof. Dr K. Verstraete

Chef de service

Département de radiologie, Hôpital Universitaire de Gand

Gand, Belgique

[email protected]

 

L’hôpital universitaire de Gand (UZ Gent) comporte 1000 lits d'hospitalisation et 500 médecins. Le service de radiologie compte 22 radiologues à temps plein et 15 autres en formation, six autres étant dans des hôpitaux périphériques. Notre service offre tous les examens radiologiques modernes, y compris le scanner multibarettes, l'échographie, trois appareils d'IRM, l'angiographie, le PET-CT, et les examens radiologiques généraux. Nous accueillons chaque année en moyenne 160000 patients pour un total de 200 000 examens.

 

Je suis un radiologue spécialisé dans la radiologie de l’appareil locomoteur et l'enseignement, me consacrant plus particulièrement à l'apprentissage en ligne, ou e-learning. Il y a plus de 15 ans, ma thèse portait sur l’IRM dynamique avec injection de produit de contraste des os et les tumours des tissus mous. J’effectue toujours des recherches dans ces domaines, dans celui de la greffe de cartilage et de ménisque, ainsi que sur l’IRM corps entier dans les maladies de la moelle osseuse.

 

Je suis également actif dans des sociétés nationales et internationals de radiologie, entre autres au Comité d'éducation de la Société européenne de radiologie et au niveau européen dans la défense de la profession pour UEMS, l'Union Européenne des Médecins Spécialistes, ainsi qu’à la Société belge de radiologie. Je suis aussi membre du conseil éditorial du « European Journal of Radiology ».

 

Le PACS Dans Notre Département

Nous sommes passés de façon rapide et naturelle au PACS il y a quatre ans. Les avantages sont une prestation plus rapide et des images plus facilement disponibles; les comptes rendus sont lisibles très tôt et aucun cliché n’est perdu. En termes de revenus pour le département, le système de tarification est bien meilleur avec un remboursement des examens de l’ordre de 99,9 %. Avant le PACS, il y avait 3 à 4 % de perte de revenus du fait d’erreurs d’enregistrement des comptes rendus. Maintenant, les comptes rendus ont même gagné en qualité.

 

Bien que l'adaptation au PACS ait été difficile au début, il est désormais bien intégré dans notre vie professionnelle quotidienne. De plus, les possibilités de comparaison à l’imagerie antérieure sont bien meilleures qu’elle ne l’étaient auparavant et, grâce à l’outil de reconnaissance vocale,- et meme si la transcription n'est pas toujours fiable à 100 % - nous avons maintenant recours à moins de personnel administratif. Cela prend encore du temps, mais nous sommes quand même plus rapides qu'auparavant.

 

Les Examens Les Plus Demandés

En radiologie conventionnelle, les examens les plus demandés dans notre hôpital sont ceux du thorax, en particulier à cause des besoins des services d’urgence et de chirurgie. Ils sont suivis par les radiographies conventionnelles des os et des articulations, l'imagerie des tumeurs et l'IRM de la tête, de la colonne vertébrale et du système musculo-squelettique, pour lesquels nous avons des listes d'attente. Nous avons également une forte demande en PET-CT pour le service d'oncologie.

 

Nous assurons aussi des examens spécialisés dans le champs d’études spécifiques : nous sommes pionniers dans la recherché par exemple en spectroscopie prostatique, IRM corps entire et IRM du cartilage. Dans notre laboratoire central et principalement dans le domaine de l'ingénierie tissulaire, nous effectuons des essais multi-centriques de phases II, III et IV dans le cadre d’études pour des commanditaires comme de grandes industries pharmaceutiques qui veulent disposer, pour les essais de nouveaux médicaments, de tests d’imagerie sur des témoins. Près de 100 études de ce type sont actuellement en cours dans notre laboratoire.

 

L'IRM est le seul domaine dans lequel nous avons une liste d'attente. Nous venons d’installer une quatrième machine et de porter les plages d’ouverture à 7h-22h tous les jours de la semaine, et 8h-16h le samedi. Étendre les heures d’ouverture est très utile.

 

Éducation Et Formation

Nous formons les spécialistes en utilisant la « charte pour la formation continue des médecins spécialistes dans l'Union européenne » pour les radiologues, lancée par l'ESR et l'UEMS. Après une période de formation médicale générale de sept ans, les étudiants ayant choisi la radiologie effectuent leur specialisation sur une durée de cinq ans dont trois ans au department de radiologie du Centre hospitalier universitaire et un à deux ans dans un centre périphérique, ce qui leur per- met d’être confrontés à un grand nombre de pathologies. Avant d’accéder à cette spécialisation de cinq ans, les étudiants doivent passer des examens d'entrée basés sur l'anatomie et la séméiologie radiologiques. Ils débutent donc avec un très bon niveau. Ensuite, ils bénéficient de l’enseignement local et interhospitalier qui est donné par quatre universités belges différentes pendant les deux dernières années de leur formation. Dans la partie flamande de la Belgique, il y a un examen d’évaluation des compétences au cours de la deuxième année. Dans la partie française, à la fin de la première année.

 

Un examen final au début de la cinquième année permet aux étudiants en radiologie d'utiliser le temps qui leur reste pour pallier aux points faibles de leur apprentissage. Les objectifs qu’ils doivent atteindre sont clairement définis. Nous les incitons à assister aux réunions internes. Ils doivent également publier au minimum un article et donner au moins une présentation orale avant l’obtention du titre de radiologue.

 

E-learning

En 2003, nous avons mis en place un programme d’e-learning au niveau du premier cycle. Nous avons encore recours aux méthodes traditionnelles, mais la formation en ligne permet aux étudiants où qu’ils soient d’améliorer leur capacité d'interprétation et d'apprendre à demander les examens pertinents. Les étudiants ont réagi favorablement à ce système - le site reçoit des centaines de milliers de visites chaque année. Il permet une accélération de l'apprentissage et conforte les enseignements déjà donnés. Il nous a fallu deux ans pour que ce programme soit pleinement opérationnel et maintenant les élèves sont plus autonomes que jamais.

 

Nous sommes également les premiers à avoir instauré un système d’examens sur ordinateur. Nous disposons d’une grande salle de classe équipée de 100 micro-ordinateurs dans laquelle nous faisons passer 3000 examens chaque année. Nous autorisons un maximum de deux minutes par question et cela nous permet de faire passer les examens à beaucoup d’étudiants simultanément. Comme les élèves ont déjà utilisé l’outil Web au cours de leur formation, ils sont déjà habitués au système, et cela ne génè - re pas de stress supplémentaire. Quelques cinq minutes après l'examen, nous connaissons déjà les résultats et nous pouvons apprécier le niveau des étudiants. À mon avis, l’outil web nous aide à recruter les meilleurs étudiants pour la radiologie.


Print as PDF
AuteurProf.Dr K. VerstraeteChef de serviceDépartement de radiologie, Hôpital Universitaire deGandGand, [email protected] L’hôpital

No comment


Please login to leave a comment...