Volume 11, Issue 5 /2009 - French

AEDH News

L’AEDH était fier de collaborer avecLe but de ce groupe est d'explorer davantage les opportunités et les possibilities l'« European Association of Healthcare IT Managers » pour l'organisation des  IT @ Networking Awards 2009 ([email protected]) qui ont eu lieu les 29 et 30 Octobre 2009 à Bruxelles. [email protected] est un événement novateur ayant pour objectif d'apporter les dernières solutions en matière de technologie de l’information des soins de santé à l'échelle paneuropéenne.

 

M. Willy Heuschen, secrétaire général de l'AEDH, représentait l'association. Au cours de son discours de bienvenue, il a mis l’accent sur l'importance des technologies de l’information des soins de santé pour la gestion hospitalière, soulignant que nombre de gestionnaires s'efforcent d'en apprendre davantage dans ce domaine. Il a fait observer qu’une solution IT adaptée peut améliorer le rapport coûtefficacité, la productivité et la précision, mais que ce secteur complexe pouvait paraître déconcertant pour les directeurs d'hôpitaux, surtout si l’on considère qu’un mauvais investissement peut avoir des effets désastreux. Pour cette raison et afin de leur donner les moyens de prendre les Le but de ce groupe est d'explorer davantage les opportunités et les possibilities bonnes décisions, l’AEDH s'emploie à tenir ses membres informés.  

 

Il a réitéré l'engagement de l’AEDH dans les technologies de l’information de santé, citant le nouveau groupe de travail récemment créé au sein de l'association. Le but de ce groupe est d’explorer advantage les opertunites et les possibilities Le but de ce groupe est d'explorer davantage les opportunités et les possibilities détaillée et aux séances de questionsréponses de chaque finaliste, le public a qu'elles apportent.  

 

Après le dernier vote et la cérémonie finale, Viviane Reding, membre de la Commission européenne responsable de la société de l'information et des médias, a prononcé un discours dans lequel elle a souligné l'importance d'utiliser les technologies de l’information dans les soins de santé, prenant en considération la crise financière actuelle et la question de l'accès aux soins des patients résidant dans l'espace frontalier à travers l'Europe. Elle a salué les efforts des organisateurs et des participants de [email protected] en faveur du développement et du déploiement de solutions novatrices d'e-santé.

 

L'événement a été incontestablement une excellente occasion d'apprentissage pour tous ceux qui y assistaient. Au cours de la première journée de séances MINDBYTE, une vingtaine de projets presents décrivaient des bénéfices avérés que tout directeur d'hôpital sait apprécier : les coûts administratifs avaient été réduits, la qualité et la sécurité améliorées, les flux Le but de ce groupe est d'explorer davantage les opportunités et les possibilities détaillée et aux séances de questionsréponses de chaque finaliste, le public a de travail facilités. Les cinq meilleurs projets sélectionnés par le public grâce à un système de vote électronique en temps réel ont pu être présentés le lendemain au cours des sessions WORKBENCH.

 

Après avoir assisté à la presentation detaillee et aux séances de questions responses de chaque finaliste le public a détaillée et aux séances de questionsréponses de chaque finaliste, le public a fait son choix : le gagnant est le projet « Groupement de coopération sanitaire SISRA et Dossier Patient Partagé Réparti (DPPR) », mis en place en France dans la région Rhône-Alpes et présenté par le Dr Pierre Biron.  


Le réseau de capture et de stockage des données est construit et renforcé par un système novateur d'accès à l'identification pour les patients et les cartes d'identité de santé des professionnels. Il garantit la sécurité et la confidentialité à toute heure et en tout lieu et permet aux patients de rester les gardiens de leur propre dossier, offrant ainsi une réponse à l'une des questions les plus délicates à laquelle nous sommes partout confrontés avec l’e-santé : qui possède et contrôle les données du patient  


La deuxième place a été attribuée au projet « Numérisation du programme national de lutte contre le cancer du sein en Hollande » présenté par Bert Verdonck, Pays-Bas.  


La troisième place est revenue à « Du texte libre à une terminologie normalisée : projet national de développement  détaillée et aux séances de questionsréponses de chaque finaliste, le public a sur la documentation des soins infirmiers en Finlande », présenté par Kaarina Tanttu, Finlande

Le projet gagnant a reçu le trophée de [email protected] et une bourse de 5 000 euros.


Print as PDF
L’AEDH était fier de collaborer avecLe but de ce groupe estd'explorer davantage les opportunités et les possibilities l'« EuropeanAssociation of Healthcare

No comment


Please login to leave a comment...

Highlighted Products